Poste Immo, filiale immobilière du groupe La Poste, et un groupe d’investisseurs ont constitué avec BNP Paribas REIM en qualité de société de gestion, un OPCI auquel ont été cédées 6 plateformes industrielles Courrier et Colis .
Le conseil d’administration du 18 décembre avait autorisé la réalisation de ce projet, porté par Poste Immo, dans le cadre d’une politique ciblée de valorisation de son patrimoine immobilier, conduite par La Poste. Le prix de cession obtenu sur ce portefeuille est de 128,7 M€ , « en ligne avec les valeurs d’expertise établies avant l’opération », indique le groupe.
La Poste sera actionnaire de l’OPCI, via Poste Immo, à hauteur de 22,4%, le reste du capital étant souscrit par des investisseurs institutionnels de long terme. Les activités Courrier et Colis demeurent locataires. Poste Immo continuera à assurer la gestion immobilière et la maîtrise d’ouvrage des éventuels travaux futurs de modernisation de ces plateformes.
L’opération permet à La Poste de dégager des ressources nettes d’impôts de 101 M€. Celles-ci « contribueront dès 2009 au financement de l’important programme de modernisation du groupe ».
Dans cette opération, Poste Immo a été conseillée par Natixis, Gide Loyrette Nouel et Me Michel Bresjanac.
Les investisseurs partenaires de Poste Immo sont BNP Paribas Immobilier, Cardif assurance vie, Fortis Real Estate France, La Mutuelle générale, Quatrem assurances collectives, Scor Global P&C Se et Union nationale de prévoyance de la Mutualité française.